Un autre screenshot

Voilà un beau screenshot, maintenant on a un fond de carte directement pris chez OpenStreetMap.Les ligne noires viennent du même shapefile que le précédent.

Pourquoi OSM?

C’est à peu près la seule source sans restriction quant aux travaux dérivés de leurs données.

On peut donc projeter, on a un fond de carte, on détecte les inputs sur la carte, on passe de pixel à Geo à UTM. On peut faire des relation topologiques.

Bonne semaine en définitive.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un petit screenshot pour s’encourager!

Routes entre QUébec et Portneuf

Eh bien voilà , un mixte entre OGR/GDAL , NetTopologySuite et des matrice de WPF nous donne ce magnifique screenshot.

Comme la matrice de tranformation est connue, son inverse nous donne la coordonnée « monde » d’un pixel sélectionné dans la carte, ce qui nous permet de créer des géométries avec des coordonnées similaires à celles du fond de carte.

On peut utiliser des fichiers des formats suivants (ceux qui sont compilés par défaut au minimum) pour importer des travaux externes.

On peut projeter ( je n’ai codé que l’UTM mais le principe demeure fonctionnel). Le fichier shapefile original de cette image est en coordonnées non-projetée et ce que vous voyez est projeté et transformé pour être visualisable en unité plus amicale(lire mètres).

On peut lire du WKT/WKB: la projection est testée avec du WKT, certaines conversions de géométries sont faites avec du WKB.(OGR vers NTS)

Bon le reste est moche mais comme c’est pas mon boulot l’interface j’ai juste foutu une image et un bouton pour loader l’affichage de la carte.

C’est très statique pour le moment alors y reste à mettre un plus beau fond de carte(OSM?matriciel ou vectoriel?), à pouvoir sélectionner les géométries, les bouger dans le plan de travail, bouger le plan de travail. Mais bon, l’étape 1 est terminée, on passe à la suivante!

On lâche pas groupe! En toute modestie, on est les meilleurs ! (mon humilité est ma principale qualité)

Publié dans Primitives | Laisser un commentaire

NOTE IMPORTANTE POUR VISUAL STUDIO

Vous devez absolument compiler vos projet en x86 et ne pas dépasser .NET 3.5 .

À côté du triangle vert pour rouler vos projet , il y a deux menu déroulant , un ayant debug/release et un autre étant par défaut identifié Any CPU, ce menu là doit être sur x86 au lieu de Any CPU, pour ce faire, cliquez sur le menu, sélectionner « configuration manager ».

Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur le menu écrit « Any CPU », si x86 n’y est pas, sélectionnez « new » , dans ce menu, sélectionnez x86 , copy settings from Any CPU.

Voilà, maintenant vous pouvez sélectionner x86 pour les tests. Autrement ça pourrait vous planter en pleine face dans le surface simulator parce que lui roule en x86 même sur vos systèmes x64.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

SQLite/Spatialite

Base de données minimale respectant le SQL et ayant un plugins spatial.

Lors d’une conférence : « Free Customized Worldwide Maps – OpenStreetMap-in-a-Box » et « Geodatabase Benchmarking » , sans donner de chiffres , M.Stefan Keller Professeur,Institute for Software, University of Applied Sciences, Rapperswil, Switzerland. A sous-entendu que Spatialite était étonnement efficace pour sa taille même pour des jeux de données de grandes tailles.

Cela vaut donc la peine d’y jeter un coup d’œil, de plus la base de données est stockée sur un seul fichier, ce qui permet donc d’ « exporter » très facilement l’ensemble des projets stockés ou un seul si on utilise un fichier par projet.(au choix)

Voici donc le lien de spatial lite:

http://www.gaia-gis.it/spatialite/

Voir ce lien pour créé une connexion avec Spatialite via sqlite:

http://stackoverflow.com/questions/1556436/sqlite-spatialite-problems

SQLite avec ADO.NET (voir le design-time support), il y a des exemple de code pour les selection/insertion etc:

http://sqlite.phxsoftware.com/

Le site de SQLite:

http://www.sqlite.org/

Lien divers sur SQLite:

http://www.portailsig.org/content/sqlite-spatialite-le-pourquoi-du-comment

http://www.enricozini.org/2010/tips/osm-import-nodes/ (c’est du python mais les requêtes sont en SQL, et en plus python c’est bien)

Exemple de C# avec spatialite:

http://sqlite.phxsoftware.com/forums/t/2696.aspx

Publié dans Base de données | 3 commentaires